Strange People Index du Forum
  •  FAQ  •  Rechercher  •  Membres  •  Groupes   •  S’enregistrer  •  Profil  •  Se connecter pour vérifier ses messages privés  •  Connexion
 Pause zik[PV Ren] Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Andi Wilson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 184
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,51

MessagePosté le: 11/03/2007 18:04:26 Répondre en citantRevenir en haut

Andi termina ce jour là une grosse journée de boulot, il y avait eut pas mal de nouvelle arrivée et elle n'avait plus su ou donner de la tete entre les crise de folie, les crises de manque ou de colere tout simplement.
Les patients calme s'etait fait assez rares aujourd'hui et elle devait avouer qu'elle etait plutot fatiguée.
Elle aurait bien prit un enorme bain chaud en se faisant commender des petits plats a son appart mais elle se rappella soudain la promesse faite a Ren plus tot dans la journée.
Elle devait le voir aujourd'hui absolument ou il n'aurait plus confiance en elle.
L'infirmerie etait déjà sous controle de la nouvelle partrouille de nuit et elle avait egalement oter sa blouse blanche, et prit son sac ... mais non vraiment elle ne devait pas partir.
Deja dans la cour de l'etablissement elle fit demi tour et en passant devant la salle de musique, elle en ouvrit les porte, alluma et sortit son portable.
Elle appela un des gardiens de l'etage du dortoir A et demanda a ce qu'on ai chercher Ren dans sa chambre sans qu'il n'oublie sa guitare.
La personne a l'autre bout du fil s'executa et Andy raccrocha.
Elle regarda alors un peu autour d'elle puis se mit a la fenetre de la piece regardant le dehors et attendant que son patient n'arrive.
Elle esperait surtou qu'il soit en bon etat et enclin a jouer

---------------------------------------------------------------
" Be tHe chAnge yoU wIsH tO seE iN tHe wOrlD "



Publicité






MessagePosté le: 11/03/2007 18:04:26 Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ren Satomi
°oO Lunatique Admin Oo°

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 423
Localisation: Académie
Point(s): 144
Moyenne de points: 0,34

MessagePosté le: 12/03/2007 13:54:14 Répondre en citantRevenir en haut

Ren avait passé une partie de la journée alongé sur son lit à sommnoler et à penser.. Ici il n'y avait rien à faire, et embêter les autres devenait rapidemment lassant ! Il avait retrouvé son pote Tashi en milieu d'après midi en train de traumatiser une des nouvelles arrivantes, une blondinette qui était encore en plus leur colloc de chambre, pauvre fille.. Tashi avait un esprit sadique et morbide. Ren tenait énormement à lui mais parfois Tashi allait trop loin, Ren avait fait des conneries qu'il regrettait aujourdh'ui et il voulait maintenant sortir le plus vite d'ici pour reformer son groupe, partir sur les routes pour jouer sur scène, encore, encore ,enccore... Oui il était tombé dans la pire débauche depuis tout gamin, Oui il été complètement accro à la coc' et toutes sortes de drogues, plus fortes les une que les autres. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour oublier et s'amuser !!

Ce soir là on leur avait donné une soupe écoeurante comme dîner.. Ren n'y avait pas touché et n'avait que grignoté du pain. Chaque fois qu'il allait dans ce genre d'endroit il en ressortait avec 3 kilo voir plus en moins... Il était déjà très mince alors perdre encore plus n'était franchement pas un atout pour lui ! Ren et Tashi étaient revenu dans leur chambre pour discuter, et chacun avait fait ce qu'il voulait une heure plus tard.

Ren était donc seul dans sa chambre, la fille traumatisait était sur son lit et regardait le mur en face d'elle. L'abiance était... terriblement froide ! Quelqu'un frappa à la porte. Ren se leva et ouvrit la porte, il vit un des membres de garde de nuit. L'homme entra et déclama :


L'infirmière Andi demande Ren Satomi dans la salle de musique, et surtout qu'il n'oublie pas sa guitare.


Ren fut suppris que la jeune femme tienne parole ! C'était si rare ! Il prit sa guitare et suivit l'homme. Il le suivait de très prêt, c'était désagréable comme sentiment d'être suivit comme cela lui faisait ressentir qu'il était dangeureux... Ren soupira, l'homme s'arrêta devant une porte et annonça son arrivait à l'infirmière.. Elle était assise sur une des chaises de la pièce. Ren lui sourit et entra dans la pièce en remerciant l'homem de l'avoir accompagné. Il se retira et enfin Ren fut seul avec la jeune femme. Ren la regarda l'interrogeant du regard puis il dit d'une voix malicieuse :

Je vous manquais déjà mademoiselle .... ?


---------------------------------------------------------------




Andi Wilson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 184
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,51

MessagePosté le: 12/03/2007 19:05:39 Répondre en citantRevenir en haut

Assise et son regard par la fenetre Andi pensait a 1001 choses a cet instant. Elle se posait des question, philosophait toute seule et se rememorait des souvenirs bon comme mauvais ... Et oui car sa vie a elle etait remplie aussi de plus d'emotions et ecorchures que l'on pouvait croire au premier abord.
De plus, la lourde journée ne l'aidait pas a voir positif en cette soirée. Non ce n'etait pas un des ses meilleurs moments mais il passerait, comme les autres passaient egalement ...
Le bruit de la porte qui s'ouvrait la sorti de ses pensées en un petit sursaut. Le gardien de nuit fit son entrée, il etait tres grand, musclé et le visage froid, dur. Andi souria interieurement car il avait le profil type du sorteur de boite de nuit. Et oui pour la nuit on avait besoin de gros bras et sur ce coup ca en etait effectivement.
Derriere arriva Ren et sa guitare, tout aussi grand que l'homme mais plus fin, beaucoup plus fin ! En realité le jeune homme avait presque une silhouette de femme et un visage d'ange ...
Elle savait qu'il ne fallait pas se fier uniquement a cette apparence mais son arrivée la fit sourire. Il etait souriant et semblait heureux de pouvoir venir jouer. Rien que pour ça, Andi etait contente d'etre restée.
Il lui demanda alors si il lui manquait déjà d'un petit air amusé en s'approchant.
Andi se leva, fit signe au gardien de sortir et repondit au jeune homme


Hmm ... surement oui !
Et puis je suis de nature tres curieuse ...


Dit elle en souriant.
Elle arrangea deux trois chose pour rendre la piece plus agreable et qu'il ai une bonne place pour jouer puis retrouva sa petite chaise et le laissa se mettre en place a sa convenance.

---------------------------------------------------------------
" Be tHe chAnge yoU wIsH tO seE iN tHe wOrlD "



Ren Satomi
°oO Lunatique Admin Oo°

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 423
Localisation: Académie
Point(s): 144
Moyenne de points: 0,34

MessagePosté le: 12/03/2007 21:20:43 Répondre en citantRevenir en haut

Ren une fois rentré dit quelques mots histoire de taquiner l'infirmière. A sa réponse elle sourit et Ren lui rendit, elle semblait contente d'être là et s'était très agréable de sentir qu'on était là pour lui, juste lui... Ren durant sa vie avait eut peu d'occasion de voir qu'on tenait à lui ou même qu'on l'appréciait.. Probablement effrayait il les gens avec sa façon d'agir ou même de s'habiller. Ren avait toujours prit soin de son apparence, on disait de lui que c'était un métrosexuelle. Il avait une visage fin certes et il maquillait parfois ses yeux de noirs se qui appuyait son regard et qui pouvait parfois troubler. Il était conscient de son charisme qui pouvait plaire ou juste surprendre ! Mais au moins on le remarquait avec ça.. Certaines amies lui disait qu'il avait un physique très féminin mais ça lui était égal le principal c'était qu'on le voit, enfin... Il s'habilait de cette manière depuis un moment maintenant.. depuis la mort de son amour mort... Il avait voulu marquer cette période ...

Ren regarda l'infirmière et lui fit un sourire malicieux ... Il regarda autour de lui. La pièce était plutôt grande, les murs étaient peint de bleu, un lampe était accroché en haut de façon rapide et franchement pas terrible. Ren remarqua deux ou trois micro dans un coin, il y avait également une dizaine de chaise et deux tables assez grandes sur les côtés, il y avait un vieille guitare et un emplit qui avait l'air plutôt correcte. La pièce semblait ne pas avoir été utilisé depuis un moment, un long moment. Des débris d'instrument pouvait se faire remarquer, Ren eut un regard de dégoût.. comment pouvait on briser de si beaux objets ?! Le jeune homme les ignora aussi bien qu'il put pour ne pas s'énerver bêtement. Une idée lui traverse l'esprit...

Il jetta un coup d'oeil à l'infirmière qui s'était installée dans un coin de la pièce. Ren remarqua de nouveau la vieille guitare et le micro. Il n'osa pas demander mais posa sa guitare contre une chaise tout doucement. Ren se dirigea vers les objets et ramena le micro et l'emplit au centre de la pièce, il les brancha tout deux et revint chercher sa guitare. Ren brancha l'emplit à sa guitare qu'il déposa avec précaution à terre. Il revint vers L'infirmière et attrappa une des chaises pour l'emporter. L'installation été presque termiée. Ren regarda l'ensemble et s'installa sur la chaise. Il tira le micro, le régla à sa hauteur et prit ensuite sa guitare. Ren régla l'emplit pas trop fort mais assez pour que le son s'entende dans la pièce. {c'est une guitare électrique, pas une séche ^^}

Il regarda l'infirmière et dit dans le micro :


Bienvenue à vous chèr public au concert privé d'un membre des Gazette !!

Ren positionna ses doigts sur les cordes. Il n'était pas un exellent chanteur mais on lui avait toujours qu'il avait un grin de voix touchant. Ses mains commencèrent seules à défiler sur les cordes et un son életrique mais mélodieux sortit de l'emplit. Il ferma les yeux et commença à chanter en français d'abord, puis il inclu quelques brides d'anglais qui ne voulait peu être rien dire mais qui sonnait bien avec la musique. Ren était dans osn rêve oubliant complètement se qui l'entourait. Le jeuen homme s'imaginait en compagnie de ses potes sur la scène.... Entendre le petit public hurlait les paroles et les voir dancer comem des dingues étaient une pure extase..

---------------------------------------------------------------




Andi Wilson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 184
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,51

MessagePosté le: 13/03/2007 19:32:39 Répondre en citantRevenir en haut

Assise et bien en place sur sa chaise peinte en bleu ciel, Andi regarda le jeune homme s'affairé autour du materiel de la piece.
Elle en profita pour analyser le lieu et effectivement il ne semblait pas tres acceuillant. Elle y etait rarement venue n'etant pas vraiment a sa place a cet endroit ou n'arrivant que par urgence sans se soucier de decors. Mais la qu'elle etait assise au milieu de cette grande piece blanche elle comprenait le coté assez morne de l'endroit.
Decidemment il fallait a tout prix remettre de la couleur dans cette academie : pas trop vive pour ne pas exiter plus les patients mais des couleurs pastelles de toutes gammes. Oui elle allait surement proposer ça a la direction.

Son attention se reporta sur Ren lorsqu'il sembla avoir presque finit ses assemblage, elle souria en le regardant voyant qu'il y avait de l'interet dans son visage, il semblait heureux de pouvoir jouer et si il aimait ça, il ne devait surement pas laisser tomber.
Il prit place a son tour sur une chaise et annonca son petit concert privé en nommant le nom de ce qui etait surement son groupe de musique.
Elle attendit alors la premiere note, et des que celle ci fut lancée, le reste suivit comme une lettre a la poste.
Ren ferma les yeux et meme sans pouvoir vraiment le voir, Andi ressentait toute la passion qu'il mettait dans ce qu'il faisait.
Il etait comme habité par sa musique et ça faisait plaisir a voir.

* Celui la il ne faut pas le lacher, il s'en sortira ! *

---------------------------------------------------------------
" Be tHe chAnge yoU wIsH tO seE iN tHe wOrlD "



Ren Satomi
°oO Lunatique Admin Oo°

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 423
Localisation: Académie
Point(s): 144
Moyenne de points: 0,34

MessagePosté le: 14/03/2007 21:16:23 Répondre en citantRevenir en haut

Il se laissa entraîner par sa propre musique, il chantait peu mais de façon douce et clair. Ren sentait qu'il pourrait s'évader avec sa musique de la même façon qu'avec la drogue... cette merde qui lui pourrissait la vie mais qui lui arrangeait l'esprit.. Elle lui permettait d'oublier et de vivre sans penser à ce qui lui faisait du mal, raaa c'était toujours la même chose son faible esprit qui vaguer dans les émotions désagréables... Il eut une pensé pour ELLE, il n'avait pas rouvert ces yeux... Il sentit ses yeux lui piquer, il grimaça discrètement.. Et essaya de l'oublier encore encore encore ! C'était trop dur de penser à ELLE ! Trop difficile, trop triste, trop démoralisant, trop inexistant, trop trop trop trop... ! Il ne pouvait pas y songer sans que son coeur se sert sans que les larmes lui viennent sans que ses tripes lui brûlent sans qu'il puisse se mettre à hurler sans que cette souffrance le déchire sans que cette amour le brise sans qu'il ne puisse voir celle qu'on lui avait enlevé !!

Ren ne voulait plus la voir dans sa tête il voulait qu'elle se tire de là ! C'était monstrueux de sentir tout en lui se serrer ! Le jeune homme esseya de se reconcentrer, il loupa une note mais l'infirmière ne s'en rendrait probablement pas compte, elle avait assurer qu'elle n'y connaissait rien. Ren avala difficilement sa salive et sa voix dérailla malgrès lui, il toussota et marmona dans le micro continuant de jouant :


Oups..

Il avait rouvert les yeux et regarda Andi un sourire gêné. Il regarda le sol puis ses mains qui continuaient de se déplaçaient plsu lentement peu à peu. Il referma les yeux et son esprti se remit malgrè lui à penser à ELLE encore encore encore !!! Il fronça les sourcils, il sentait ses yeux se remplir de larmes, il baissa la tête et une grande mèche de cheveux cacha ses larmes. Il renifla et soupira, il gachait sa vie à se droguer alors qu'il pourrait être sur scène, il avait tuer celle qu'il aimait avec cette merde qu'il l'empoissonnait et qui le tuerait probablement ! Des larmes tombaient sur ces mains il le sentait, il ouvrit les yeux et releva la tête fièrement et se mit à chanter avec ce qu'il pensait. Sur ELLE, que sur ELLE, il dirait tout tout !!


Je t'ai perdu... Et jamais je ne reverrai ton visage.. Oooh mon ange revient moi ! La mort nous a séparer, aujourdh'ui je suis là et je ne peux t'oublier.. Tu me fais souffrir comme je t'ai fais mourrir.. Oooh tu me déchires le coeur, toi qui étais mon âme soeur.. Je ne cherche plus à survivre je m'abandonne dans ce poison qui peu à peu me fera dépérir. Attends moi attends moi, je te rejoinds dans peu temps.. Attends moi Attends moi j'arriverai dans tes bras .......



[J'en mets pas plus... je ne veux pas partir dans le ridicul.. ]

---------------------------------------------------------------




Andi Wilson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 184
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,51

MessagePosté le: 16/03/2007 18:10:56 Répondre en citantRevenir en haut

Andi sur sa petite chaise toujours ne perdait pas une miete du petit specatcle privé qui lui etait accordé. Ren etait un jeune homme qui senblait tellement snesible derriere ce look voulant se montrer dur, il avait en chantant presque une voix d'enfant, un regard rempli de melancolie lorsqu'elle arriva a le capter derriere sa meche de cheveux noir ebene.
Pas un seul instant elle ne fit attention a l'exterieur ou a autre chose que son patient qui avait eux la gentillesse de la laisser entrer de ce petit qui etait le sien, celui de la musique.
Il semblait toujours aussi absorbé et de plus en plus fébrile, sa voix se mit a trambloter, il tenta de se reprandre mais ce fut peine perdue.
Un peu confu le jeune homme emit un petit "Oups" dans le micro revelant un etat au bord des larmes.

C'est alors qu'il se remit a chanter et qu'il placa des paroles beaucoup plus significative sur la melodie, des paroles troublantes, remplie d'emotions dans la bouche d'un garçon qui etait visiblement blessé a coeur ouvert.
C'etait donc ça le mal etre: la perte de cet etre cher !
Andi assistait là a un grand moment: non seulement il lui avait fait confiance mais par ce moyen il avait trouvé la methode de la mettre sur le voix de la comprhension de son etat. Tout cela n'arrivait pas pour rien.
Elle se sentait attendrie et les paroles remplies de larmes l'aurait presque laissée elle même aux bord des larmes tellement le jeune homme avait su rendre ce moment fort.
Mais elle ravala tout ca pour elle et se devait de se montrer forte, sensible a sa blessure certe mais forte.
Elle ne le lachait plus des yeux s'attachant de plus a plus a ce nouveau patient qui avait su lui retourner le coeur.

---------------------------------------------------------------
" Be tHe chAnge yoU wIsH tO seE iN tHe wOrlD "



Ren Satomi
°oO Lunatique Admin Oo°

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 423
Localisation: Académie
Point(s): 144
Moyenne de points: 0,34

MessagePosté le: 17/03/2007 15:24:53 Répondre en citantRevenir en haut

Ren regarda l'infirmière à travers ces cheveux, elle le fixait. Le jeune homme se sentait gêné, il avait horreur de laisser paraître ses émotions comme cela, ça lui faisait beaucoup de bien mais aussi très mal.. Ren après avoir chanté avec ses tripes et avoir laché de grosses larmes s'arrêta. Il regarda ses pieds les larmes cotinuaient de couler, il avait honte et se sentait complètement idiot de pleurnicher comme un gamin. En plus l'infirmière devait se demander se qui lui prenait à pleurer. Ren posa sa guitare à ses pieds et passa sa main sur ses yeux pour essuyer les larmes, sa mèche lui cachait une bonne partie du visage et il espérait qu'elle ne le verrait pas trop c'était super gênant. Il renifla et releva la tête sur le côté et fit un pauvre sourire à la jeune femme en disant :

Désolé pour cette étalage d'émotion...

Il rebaissa la tête comme un enfant en faute, il n'avait pas pour habitude de se dévoiler comme cela, il avait horreur qu'on le plaingne on qu'on est pitié d elui ça l'insupportait ! Il savait qu'il était terriblement sensible sur la mort de cette fille et que chaque qu'elle flottait dans sa tête il se mettait à divaguer, à pleurer, à s'énerver, il pouvait passer par tout les stades tellement il était lunatique. C'était son caractaire, certes ça pouvait effrayer mais au fond c'était un mec gentil juste hypersensible... Bien trop sensible.. Chaque chose qui le touchait émouvait, il ne pouvait pas rester de marbre et tout ses sentiments étaient exaltés. Il ressentait tout de façon forte et il ne gérait pas forcemment bien son comportement et ses réaction parfois puérile ou trop impulsive..

Ren fixa ses chaussures et les remua doucement, un air lui vient en tête et il se mit à rire tout seul à travers ses larmes qui ne voulaient pas se stopper. L'air qu'il avait en tête remontait à son enfance, c'était "bali balo dans son berceau....." il la chassa de sa tête et regarda Andi et demanda timidement :


euh... est ce que ça vous a plu.. ? Soyez honnête pas de "ooh j'ai beaucoup aimé c'est très jolie" alors que vous n'avez absolumment pas apprécié, je suis prêt à entendre la critique.

Il la regarda dans les yeux ses larmes s'étaient arrêtées mais ces yeux étaient probablement rougie, sa mèche ne cachait qu'un de ses yeux et puis enfait ça lui était maintenant égale.. après tout elle n'était qu'une infirmière et même si elle le jugeait il n'en avait rien à foutre...

---------------------------------------------------------------




Andi Wilson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 184
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,51

MessagePosté le: 17/03/2007 15:42:41 Répondre en citantRevenir en haut

Andi sentait l'endroit comme glacial, pas assez chaleureux d'une part, les larmes de Ren rendait le tout encore plus morose. A vrai dire elle qui avait eux une journée tres dure et qui avait voulu rentrer chez elle au plus vite pour se changer les idées, n'etait pas vraiment détendue apres ce morceau.
Au contraire le tout lui faisait elle meme repensé a certain passage de sa vie qu'elle aurait bien oublié pour cette soirée au moins.

Ren s'arreta de chanter et posa delicatement sa guitare. Sa tete baissée, de petites gouttes ne semblaient pas vouloir cessé de tomber sur le sol.
En les ragardant on avait presque l'impression qu'elle tombait et s'ecltait sur le sol blanc au ralentit, comme pour bien montrer que le moment n'etait pas prendre a la legere.
Il releva plus tard la tete dans un reniflement revelateur de ses emotions, il lui accorda un sourire un peu forcé et s'excusa pour son etalage d'emotions comme il l'avait appellé.
Elle se leva alors de sa chaise et vint s'appuyer contre une table non loin de Ren et dit
:

Ne vous excuser pas c'est normal ... ça arrive
Et je suis plutot bien placée pour le savoir


Dit elle avec un petit sourire de coté qui se voulait confiant comme pour lui montrer que bien qu'etant infirmiere, on pouvait aussi avoir ces moments de faiblesses comme n'importe quels humains sans que se ne soit quelques chose d'exceptionnel.

Ren rabaissa la tete fixant ses chaussures, il semblait reparti dans ses pensée et un mini sourire vint meme se loger aux coins de ses levres. On aurait dit un petit garçon qui venait de reçevoir un bonbon apres un gros chagrin et dont le visage s'illuminait petit a petit d'un sourire au milieu de l'humidité des larmes qui venait de couler.
Elel souria a son tour presque imperceptiblement et alors qu'elle llait prendre la parole, il lui demanda de donner son avis sur le morceau en tout honneteté.
Elle dit alors
:

Je ne suis pas du genre a flater pour le paisir.
Pour tout vous dire, je ne suis pas une habituée de ce style de musique alors le début me sembla un peu dur. Mais on s'y fait vite.
J'ai apprécié.
Je ne dis pas que je passerais votre CD en boucle dans ma voiture mais oui j'ai apprécié, c'est puissant et rempli d'emotion


Elle avait essayé d'etre aussi credible et honnete que possible car ce n'etait pas le moment de briser la relation qui s'installait en tentant de le mettre de son coté faussement par des compliments excessif qui sonnerait de toute façon faux dans sa bouche

---------------------------------------------------------------
" Be tHe chAnge yoU wIsH tO seE iN tHe wOrlD "



Ren Satomi
°oO Lunatique Admin Oo°

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 423
Localisation: Académie
Point(s): 144
Moyenne de points: 0,34

MessagePosté le: 17/03/2007 18:44:03 Répondre en citantRevenir en haut

"ça arrive" dit elle... ça arrive .... !! Elle aussi elle pleurt pour un rien lorsqu'elle pense à celui qu'elle aime et qu'il est mort ? est ce que celui qu'elle aime est mort ? Comprend elle ? Non ! impossible elle ne peut pas... Ren était étourdie de toute cette gentillesse et des paroles de l'infirmière. Ren n'avait pas le courage de repartie maintenant qu'il ui avait montré ce qu'il savait faire ... Il aimerait rester avec elle et lui parler la connaître elle, pas l'infirmière mais elle ce qu'elle ressentait. Mais comment pouvait il brisait cette barrière entre médecn et patient ?! c'était impossible... Ren baissa la tête de nouveau et soupire il était fatigué d'être considéré comme un fou, un taré, un être étrange, une personne gravement atteinte, d'être lui tout simplement ! Si seulement il avait rencontrait les bonnes persnnes au bon moment de sa vie, si seulement il n'avait pas tout de suite accroché à la drogue dès qu'on lui avait présenté, si sa mère l'avait pas abandonné, si il avait des parents correctes si il était plus riche, si il n'était pas là à pourrir et à perdre son temps, si tout se spotes le rejoignaient ici pour reformer le groupe, si seuelement le soleil était plus présent, si seulement sa guitare n'était pas un objet si important, si seuelement il n'avait pas violé cette fille si seuelement, il n'avait pas frappé celle ci s seuelement il n'était pas impulsive si seuelement on l'aimait, tout simplement...... pour ce qu'il était... !

Ren la regarda se leva et se dirigea vers elle et lui dit :


Si vous aviez perdu quelqu'un que vous aimiez est ce que vous auriez tout foutu en l'air... ? est ce que vous êtes une personne heureuse ? Est ce que votre famille vous entoure bien ? Est ce que vous êtes fille unique ? Est ce que vos parents vous aiment ? Est ce que vous avez des parents ? Est ce que vous n'avez aucun point faible ? Est ce que se que vous dîtes est vrai ? Est ce que vous n'êtes pas là uniquement pour que je vous fasse ensuite confiance ? Est ce que vous m'appréciez ? Est ce que vous me prenez pour un fou ? Est ce que vous pensez que je vais longtemsp encore pourrir ici ? Est ce que vous croyez que la musique me sauvera ? Est ce que je vous fais pitier... ? .... Est ce que...

Ren s'arrêta, il respirait vite car tout ses mots il les avait dit sans reprendre sa respiration.. Tout était sortie comme ça pelle mêle.. mais il y avait encore des milliards de question qu'il voudrait poser... mais la pauvre infirmière ne devait pas subir cet interrogatoire, premièrement ça devait la souler puis deuxièmement elle n'avait même pas le droit de parler d'elle au cas où il soit un vrai fou et qu'il la retrouve une fois sortie pour lui faire du mal... Comme si il avait que ça à faire ! Ren soupira une nouvelle fois il était un peu exité mais de façon différente, il avait une impulsion de partager avec cette femme une partie de sa vie pour se sentir mieux ensuite... Puis il lui demanda ce qu'elle pensait de sa musique mais sincèrement pas juste pour lui faire plaisir ... Ren sourit et acquiea en appuyant :

Merci de votre sincèrité mademoiselle, vous êtes vraiment une femme sympatique...

[dsl ma réponse est un peu brouillon mais j'ai répondu en même pas 20 minutes... :s]

---------------------------------------------------------------




Andi Wilson


Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2007
Messages: 184
Point(s): 94
Moyenne de points: 0,51

MessagePosté le: 17/03/2007 19:25:15 Répondre en citantRevenir en haut

Le juene homme sembla tout d'un coup un peu désepéré, il rabaissa la tête commme pour cacher ce visage d'enfant par sa longue meche de cheveux noir.
A nouveau comme souvent chez le Ren semblait il, il partit en pensées en diverses. Andi aurait tellement voulu savoir ce qu'il pouvait bien penser, ^qu'y avait il donc dans sa tete qui ne soit si difficil a prendre en charge. Non pour elle Ren n'avait rien d'un cas irrécuperable : il se montrait humain, pleurait, aimait la musique. Alors bien sur il y avait de grosses ecorchures, des ratures dans le parcours et des deviations plutot effrayantes mais c'etait un homme avant tout.

Ren se leva alors tout d'un coup et s'approcha tout pres d'elle. Il semblait vouloir parler. Elle leva legerement la tete pour capter son regard et ecouta. Et là venant de loin en lui surement, le jeune homme se mit a lui poser une multitude de questions sur elle. Il parlait vite, ne faisait pas de pause entre ses questions et semblait simplement vouloir prouver qu'il existait. Il se livrait et par ses questions a elle, c'est lui qu'il revelait.
Il etait egalement en manque visible de confiance, il avait besoin de trouver quelqu'un a qui parler sérieusement, pouvoir se livrer, etre entendu et ecouter a son tour.
Andi savait qu'elle développait avec ses patients une relations que certains de ses collegues n'approuvait pas la trouvant trop concilliante ou trop proche. Suzie, la psy bien qu'amie avec Andi lui faisait sans cesse la remarque. En effet le patients s'etant livrer une fois et a une personne voyait plutot mal l'idee de recommencer face a un "psy" ... oui le mot faisait beaucoup et Andi ne l'etait pas ...

Andi aurait voulu repondre question par question aux demande de Ren mais elle savait qu'elle ne pouvait pas tout dire. Pourtant elle ne voulait pas non plus le décevoir et désirais comme a son habitude etre vraie.
Pouvait elle lui parler d'un ancien probleme de drogue ? Non ....
Pouvait elle lui dire que c'est de sa faute si un jour un enfant ne revint pas a la vie alors qu'elle etait completement stone ? Non
Pouvait elle lui dire qu'elle vivait seul parce que trop sollitaire et torturée pour partager la vie qui que se soit .. Non
Mais elle devait trouver de quoi repondre
Elle dit alors
:

Wow ... ça fait pas mal de questions tout ça
Je ne peux malheureusement pas répondre a tout mais si vous devez savoir une chose sur moi c'est que je suis telle que vous me voyez ... a vous de bien regarder.


Elle fit alors une petite pause avant de poursuivre comme pour lui faire comprendre si il etait intellegent ( ce qu'elle croyait ) qu'elle n'avait pas la vie aussi belle qu'on aurait pu le croire ...
Elle ajouta alors avec une voix sure d'elle


Je crois en ce que je fais, je crois en mes patients et cela peut-importe leur etat, et surtout je crois en vous !

Elle posa sa main sur son épaule comme pour intensifier ce qu'elle venait de dire, lui montrant par la meme occasion qu'elle n'avait peur de toucher un soit disant fou ...

---------------------------------------------------------------
" Be tHe chAnge yoU wIsH tO seE iN tHe wOrlD "



Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/11/2018 05:00:12 Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/2005 phpBB Group :: FI Theme ::
CounterStrike - Designed by John
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Traduction par : phpBB-fr.com